Forum de la guilde Les Hérauts d'Ouroboros sur Les Sentinelles
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Les Hérauts d'Ouroboros] Un peu d'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
siû

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: [Les Hérauts d'Ouroboros] Un peu d'Histoire   Mar 29 Mar - 13:00

Histoire

Vanilla

Les hérauts d’ouroboros trouve leur origine à travers le fameux serpent se mordant la queue. Il est le symbole de l’éternel recommencement. Sur les terres dévastées d’azeroth, il nous fallait nous unir face aux ennemis de la horde.
Au début, ceux-ci étaient tout trouvés. Les humains, nains, gnomes et elfes de la nuit qui formaient l'alliance étaient tout désignés pour représenter une menace directe qu’il fallait anéantir.  Nous prîmes les armes pour les affronter dans d'épiques batailles ou le cri de guerre des hérauts résonnent encore et hantent ces terres dévastées par la guerre.

Mais une menace invisible grandissait des 4 coins du pays. Du mont Rochenoire au temple oublié de Zul’Gurub, en passant par les marécages d’âprefange et jusqu’au terre ensablée d’ahn quiraj, elle semblait venir de toute part.
Nous nous sommes lancés alors dans un combat sans merci contre ces nouveaux adversaires. Un a un, ils tombèrent sous nos assauts et une paix relative pu s'installer.


Burning crusade

Lorsque la porte des ténèbres s’ouvrit de nouveau sur le monde disloqué de Draenor, les hérauts étaient déjà sur le pied de guerre. A nouveau nous devions prendre les armes pour protéger Azeroth.
Fort de notre expérience, nous avons vaincu avec succès la plupart des nouveaux ennemis de la horde. Illidan et ses alliés furent vaincu et l'Outreterre pouvait de nouveau vivre en paix.

Warth of the lich king

Notre victoire ne fut que de courte durée. Le fléau, sous les ordres du roi liche, décida d'envahir à nouveau azeroth et de détruire toute vie. Une fois la première invasion stoppée aux portes de nos capitales nous devions contre attaquer sur les terres gelées du Norfendre, berceau du mal
Après une guerre couteuse et de nombreux compagnons disparus au combat, Arthas et ses serviteurs furent défait au cœur même de la terrible citadelle de glace.

Cataclysme

Nous vivions dans une paix relative. Beaucoup d’entre nous aspiraient à une retraite bien méritée… Mais il faut croire que même des légendes peuvent remonter à la surface et devenir une menace mortelle.
Dans les entrailles de la terre, tapis dans l'ombre… Aile de mort, se nourrissait d’une haine sans limite envers la vie et les vols draconiques. Son réveil brutal fissura le monde, manquant de peu de le disloquer comme l'ancienne Draenor.
De vieux ennemis autrefois vaincus pactisèrent avec lui pour se venger de nous. Une nouvelle fois, les hérauts firent front face à ces terribles adversaires. Le combat fut difficile, les sacrifices nombreux. Bien que victorieux, les hérauts vieillissaient et l’ardeur d'antan s’affaiblissait.

Mist of pandaria

Amoindris par le poids des années, les hérauts d'ouroboros débarquèrent sur le continent de la Pandarie sans réel motivation. Tout semblait étranger, et les premiers dangers leur semblaient bien éloignés des capitales de la Horde.
Ce ne fut qu’après la trahison de Garrosh qu’ils prirent conscience de la dangerosité des Sha et leur influence néfaste sur le monde. Dans un sursaut d'héroïsme, les hérauts libérèrent Orgrimmar avec l'aide des autres chefs de guerre encore fidèles à la horde. Garrosh fut emprisonné et livré aux pandaren pour qu’il soit jugé de ses crimes.

World of Draenor

Dans d'étranges circonstances Garrosh réussit à prendre la fuite lors de son procès, aidé par des renégats du vol draconique de bronze et des complices orques fidèles à l’ancien chef de guerre.
Encore une fois la paix fragile entre la horde et l’alliance fut menacée par une invasion venue de la porte des ténèbres. Comme à l’époque de l’invasion du fléau, les hérauts étaient là pour stopper cette « Horde de fer ».
La contre-attaque menée avec Thrall à travers la porte des ténèbres nous emmena vers une Draenor encore intacte, mais dominée par les chefs de guerre uni autour du clan chanteguerre.
Aidé par le clan loup de givre, nous avons réussi à construire de solides avant-postes et faire reculer Hurlenfer. C'est au travers de cette campagne que nous avons compris que Garrosh était responsable de la situation. Mais sa mort ne permis pas de mettre fin au conflit, car le véritable ennemi n'était autre que le redoutable Gul'dan, corrompu par la Légion ardente.

Malgré nos victoires contre les ogres de cognefort et la chute de main noire à la fonderie, Gul’dan réussit à corrompre les restes de la horde de fer avec le sang de mannoroth.
En sous-effectif, les hérauts s'allièrent avec d’autres guildes pour défaire guldan et archimonde au cœur de la citadelle infernale.

Aujourd’hui nous cherchons à reformer un groupe de vaillant hérauts pour nous préparer à tout ce qui pourrait encore menacer notre monde. Car la légion ardente n'en restera sûrement pas là. Si jamais Gul’dan survit à son voyage dans le néant distordu, il essaiera par tous les moyens de se venger.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Les Hérauts d'Ouroboros] Un peu d'Histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tyrannides- Peinture] Flotte ruche Ouroboros
» Blason du troubadour
» [Galerie] WFB - Armée de démons
» Soclage des Hérauts de Tzeentch sur Char
» Ouroboros, le dragon qui s'enroule...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les Hérauts d'Ouroboros :: Le Hall d'Entrée :: Recrutement-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: